Cyrille Aimée / Let’s Get Lost

Cyrille Aimée est une chanteuse de jazz française. D’un père français et d’une mère dominicaine, elle a su intégrer ces origines dans un jazz très universel et ouvert à tous. Présenté par les américains comme une des révélations du jazz, je vous la fait découvrir aujourd’hui avec son album : Let’s Get Lost sorti l’année dernière.

En 2015, elle chante lors d’un “set découverte” au grand Festival de Jazz de Vienne avant Melody Gardot et Tigran Hamasyan et fut ovationnée par le public.

En 2012, le New York Times dit d’elle que “c’est l’une des chanteuses que les instrumentistes appellent musicienne” (comprendre qu’elle n’est pas que chanteuse mais qu’elle utilise le chant comme un instrument dans un ensemble).

Sa voix est superbe et Live Alone And Like It met complètement cet instrument en valeur. Le duo voix/guitare sonne et crée une ambiance tantôt feutrée, tantôt dansante avec le refrain (venant s’ajouter la contrebasse). Le solo de guitare acoustique balance grave.

J’aime tout particulièrement Estrellitas Y Duendes. Un esprit bossa très agréable, doux, sucré. Son espagnol, comme son anglais d’ailleurs, est impeccable.

La mélodie ajoutée à sa voix chaude et sucrée donne un morceau superbe, dansant et terriblement efficace.

Cyrille Aimée nous gratifie même de deux morceaux chantés en français. Un jazz tranquille avec T’es Beau Tu Sais et Samois A Moi. Une beautée dans la voix, une chaleur fait tout passer, y compris le français qui donne un côté année 30 aux morceaux.

J’avouerai que ce ne sont pas mes morceaux préférés même si, objectivement, ils sont très bons.

That Old Feeling me rappelle toute la beauté des grandes voix du jazz tel Aretha Franklin. Le morceau est lent, nocturne, rappelant la chaleur d’un lit moelleux et accueillant ou d’un jazz club new-yorkais un soir d’hiver. La mélodie laisse la part belle à la qualité vocale de Cyrille Aimée.

Maintenant mon coup de coeur : Each Day. Le duo Matt Simons/Cyrille Aimée fonctionne terriblement. Leurs voix s’enlacent pour donner un jazz énergique, dansant, superbe flirtant avec un esprit pop sans jamais tomber dans la facilité. Le refrain donne le sourire, c’est un morceau terriblement “feel good” et je conseille ce morceau à tous ceux qui veulent reprendre un morceau d’énergie en cours de journée.

Le solo de guitare, superbe, sautillant, positif, finit d’achever l’auditeur par son optimisme et sa joie de vivre.

Well You Needn’t et son impression d’entrer dans une intro qui n’en finit pas. Les notes sont en suspens alors que la voix déroule un chant pêchu. Puis vient, une rythmique et une mélodie de jazz efficace, énergique et intelligemment orchestré. Notamment le solo de guitare (encore une fois) ajoute cet esprit sautillant au morceau. La fin reprend l’esprit de l’intro avec ce roulement de batterie qui laisse présager une suite.

Conclusion :

Un album superbe, jazz, feel good. Une voix magnifique et sans être chauvin, elle est française!!! Une chanteuse de jazz que les américains nous envient, ce n’est pas tous les jours. Cyrille Aimée sait nous faire “aimer” le jazz (on a jamais dû lui faire).

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/11761156?utm_source=deezer&utm_content=album-11761156&utm_term=7126184_1489605177&utm_medium=web

Spotify : https://play.spotify.com/album/6TLoLpAz4m6oHZScZ9oSkK

Facebook : https://www.facebook.com/cyrilleaimee/?fref=ts

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire