I Don’t Know How But They Found Me / 1981 Extended Play

I Don’t Know How But They Found Me est le projet pop/rock de deux musiciens : Dallon Weekes, bassiste et chanteur (et ancien bassiste de Panic! At The Disco) et Ryan Seaman, batteur et choriste (batteur de Falling In Reverse). Amis de longues dates, ils créent ensemble le projet reprenant les influences de la culture pop et sortent leur premier EP : 1981 Extended Play.

Le nom du groupe est souvent stylisé sous la forme iDKHOW. Le groupe est décrit par la presse américaine en 2017 comme le groupe le plus populaire non signé au monde. En 2018, Fearless Records les signe, ce qui permettra à iDKHOW de sortir leur premier EP avec une meilleure distribution mondiale que s’ils l’avaient fais seuls.

Introduction est une voix off rappelant les livres avec CD pour enfant où on entend un son pour tourner la page.

Choke est très tourné pop années 80 mais fait aussi penser à Muse. La mise en avant basse/batterie y est evidemment pour quelque chose mais son timbre de voix n’est pas sans rappeler celui de Mattew Bellamy. Le morceau est sympa, dansant, positif et bon esprit sans être vraiment exceptionnel.

Social Climb et Bleed Magic continuent dans cet esprit 80. Les arrangements électro vintages en arrière plan sonnent comme à l’époque et rappelle vraiment la pop que l’on pouvait entendre sur les ondes. La pointe de modernisme provient des filtres posés sur sa voix et du son impeccable des instruments.

Je retrouve un peu de Panic! At The Disco avec Absinthe. Le morceau est plus froid, moins énergique qu’un morceau de Panic! Mais les notes de pianos, le chant et la densité dans l’instrumentation est clairement influencé  par son ancien groupe. Dommage que l’on ne retrouve pas l’énergie explosive.

Do It All The Time et son côté funky vient clôturer l’EP avec une mélodie superbe qui mériterait encore plus d’énergie là aussi.

Conclusion :

iDKHOW livre son premier EP et c’est un premier pas très encourageant mais encore perfectible. Les mélodies sont géniales, l’environnement 80’s, pop culture est très bien retranscrit mais il manque une énergie pour prendre et embarquer l’auditeur. On sent qu’ils en ont encore sous le pied. Il ne manque que l’alumette pour mettre le feu à la piste.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/77654472

Spotify : https://open.spotify.com/album/6JmnnC2r3mvEFugTomuxWG?si=BqlkjJOIRW-TY6R8YV03vw

Facebook : https://www.facebook.com/IDKHOW/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.