Myles Kennedy / Year Of The Tiger

Year Of The Tiger est le premier album solo de ce qu’est devenu ce monstre de Myles Kennedy. Nous avons à faire ici à un album 100 % acoustique de 12 titres que notre cher Myles a composé depuis plus de 7 ans pour certains d’entre eux. L’artiste sort de sa zone de confort.


Ce qui surprend à la première écoute, c’est cette voix qu’on connait tant,  avec des mélodies de chant qui reste globalement dans ce que l’on connaît de lui et de ses larges capacités, mais cette fois posé sur des titres 100 % guitare acoustique avec des mélodies très folk voir country parfois !

C’est assez déconcertant, très riche de qualité sonore et d’arrangements. La présence d’une batterie assez forte casse l’ennui qu’il pourrait y avoir à écouter ce genre de morceaux. On s’imagine plutôt l’écouter au coin d’une cheminée ou sur une plage au clair de lune ! Mais là, il y a la puissance d’un homme qui vient du monde du hard-rock/métal avec des racines totalement assumées d’un son folk typiquement ricain voire parfois sudiste.

Les textes relatent majoritairement un événement marquant pour lui qu’a été le décès de son père, mort rapidement car il a refusé qu’on lui prodigue des soins médicaux. En efffet, Myles Kennedy est issu d’une famille scientiste, religion qu’il ne pratique pas (ou plus) et sur laquelle il s’interroge.

Il veut avoir une réflexion sur ce qu’est la vie, les choix que l’on fait, le temps qui passe… Avec une certaine touche de nostalgie mais aussi une célébration de la vie, des moments passés en famille et entre amis.

L’album s’ouvre sur Year Of The Tiger (et non pas Eye Of The Tiger qui aurait été un hommage à Rocky 3…Obligé de la faire !!!)

Ce n’est pas le morceau qui m’a le plus accroché, car assez conventionnel mais il reste sacrément en tête !

The Great Beyond aurait pu être un générique de James Bond sur son refrain, très sympa. Sa voix est toujours aussi incroyable. Quel son de gratte, pour de l’acoustique c’est dense. Super titre.

Blind Faith, lui, transpire le bottleneck de partout, mais reste un petit peu conventionnel. On est vraiment dans le registre de Myles Kennedy au niveau du chant.

Devil On The Wall est assez remarquable. Elle sonne rockabilly façon années 50, on imagine même le contrebassiste derrière ! Très sympa à l’oreille les textes se veulent assez sombres, parlant clairement de la mort de son père et du choix qu’il a fait de ne pas se guérir et qui a entraîné sa mort.

Le morceau, dans sa musique super entraînante et joyeuse, est totalement à contre-sens du texte c’est très fin et réussi.

Les titres s’enchainent et sont très homogènes. C’est souvent composé au capodastre, les accords sont assez hauts et il y a de nombreux instruments a cordes qui viennent enrichir sa guitare.
Dans les morceaux, se dégagent une réelle sensation de profondeur, ce n’est ni triste ni joyeux ; c’est prenant.

La seconde partie de l’album me plait beaucoup, plus confidentiel, elle est plus intéressante à découvrir au bout de plusieurs écoutes . Certains morceaux dont remarquables comme Haunted By Design, Nothing But A Name. Love Can Only Heal est une merveille, ça prend aux tripes avec un magnifique solo au bottleneck , et son refrain sur lequel on a envie de s’égosiller.

Le final One Fine Day, au texte encourageant sur le temps qui passe mais qui n’empêche pas de vivre encore de belles choses, met en exergue une belle technicité de guitare et de capacité de variations que personnellement je ne lui connaissais pas.

Conclusion :

C’est très riche. On parcourt au niveau des compositions, un large spectre de guitare folk, country, rockabilly.

En bref, on sent bien tout ce qui a pu écouter le jeune homme durant son adolescence. Sa voix est toujours aussi incroyable et inspirée. Très bel album c’est mature c’est beau …

Ce Myles Kennedy est vraiment définitivement polyvalent et très très …très talentueux.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/52086242

Spotify : https://open.spotify.com/album/7gpsdpeP7L2eBaCPZDnHNi?si=ZWuOcaxnRG681hFTEJmIQg

Facebook : https://www.facebook.com/OfficialMylesKennedy/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une réflexion au sujet de « Myles Kennedy / Year Of The Tiger »

Laisser un commentaire