The Shiver / Adeline

The Shiver est un groupe de métal rock italien. Dans l’esprit d’un groupe comme Lacuna Coil, Evanescence ou Tarja, comme ces formations The Shiver a la voix de Faith comme chanteuse. Et leur dernier album, Adeline, est là pour mettre en avant la beauté de cette voix.

Le style du groupe se rapproche énormément des groupes dont je vous parlais précédemment. L’esprit est sombre (d’ailleurs le groupe s’appelle “le frisson”) parlant de magie, de sorcières et démons mais aussi de spiritualité. Le fait que la chanteuse s’appelle Faith n’est, je pense, pas un hasard.

Le groupe a déjà fait les premières parties européennes de Papa Roach, Tarja et en ce moment Sonic Syndicate.

Awaiting montre tout de suite la voix de l’album. Des mélodies à la guitare très claires, belles et aériennes alors que la base rythmique est plus terre à terre, plus sombre (la batterie et la basse). La voix magnifique de Faith vient ajouter ce côté aérien en plus de la guitare et une certaine colère, plus terre à terre par sa puissance et son jeu.

Adeline continue dans ce même esprit. Un chant dominant, au dessus de la mêlée, puissant et une base rythmique très rock, pêchue un peu plus sombre sans tomber dans le death ou le black. On est plus sur du gothique, un environnement hors du temps, un peu heroic fantasy.

La mélodie de Wounds sort un peu du lot. L’intro est plus longue, plus dark et plus technique aussi. La musicalité va du rapide au plus lent, plus froid et triste quand le chant arrive. Le changement de rythme et de riffs entre le refrain et le couplet m’a beaucoup plu, perdant un peu de fluidité par rapport aux autres morceaux, il a la mélodie la mieux construite.

Mon morceau coup de coeur est How Deep Is Your Heart, How Dirt Is Your Soul. Un morceau très nocturne et mélancolique. Parlant aussi bien d’amour que de déception vis à vis de l’être aimé (profondeur du coeur, saleté de l’âme). Ce titre m’a immédiatement fait penser au Purgatoire chrétien et au jugement de l’âme égyptien : la balance entre le poids du coeur de l’homme et de la plume de l’âme. Le morceau est lent et superbe, la voix de Faith est magnifique.

J’aime aussi Pray et sa colère sur le refrain, explosant comme un cri spontanné à la face de l’auditeur.

Miron-Aku est le morceau qui sort le plus du lot par le chant sur le couplet, hurlant de folie. On bascule d’un growl féminin sur les couplets à un chant féminin aérien sur le couplet.

Pour la petite histoire, Miron-Aku est une sorcière célèbre notamment car elle fut l’une des dernières répertoriées comme telles et qu’un certain Himmler “aurait” fait des recherches sur certains de ces sortilèges.

Le morceau est génial par la folie qu’il dégage sur les couplets et le refrain venu combattre cette folie.

Conclusion :

Un album métal rock gothique très sympa. Il s’écoute facilement et a quelques pépites qui sortent du lot. Même si le genre n’est pas très original, l’esprit de l’album très mystique et la beauté de la voix de Faith en font un groupe qui se démarque de ces congénères.

Pour ma part, un petit solo de guitare (ou de basse, je ne suis pas obtu) ou une plus grande intervention des synthés pour installer une ambiance un peu plus dense m’aurait beaucoup plu. Mais dans l’ensemble, j’ai beaucoup aimé.

A écouter autour d’une marmite encore fumante avec des mecs encapuchonnés en noir un soir de pleine lune.

Pour l’acheter (MP3):

Deezer : http://www.deezer.com/album/15761650?utm_source=deezer&utm_content=album-15761650&utm_term=7126184_1491768201&utm_medium=web

Spotify : https://open.spotify.com/album/1vY8IZO2GxJELCINXWUpL3

Facebook : https://www.facebook.com/theshiver.net/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire